GLAUCOME

1.1 : Glaucome chronique à angle ouvert : Diagnostic

Définition

Le glaucome est une pathologie ophtalmologique secondaire à une augmentation de la pression intra-oculaire (supérieure à 21mmhg). Cette hypertonie oculaire va entraîner une destruction progressive des fibres nerveuse du nerf optique. Cette destruction progressive se traduit par une altération du champ visuel périphérique puis dans les stades tardifs une perte de l’acuité visuelle centrale.

Pathogénie

Cette augmentation résulte d’une altération progressive du processus de filtration de l’humeur aqueuse par obstruction du filtre. L'hypertonie oculaire entraine une destruction progressive des fibres rétiniennes.

Dépistage

Le dépistage se fait lors des consultations ophtalmologiques chez les patients de plus de 40 ans par :

  • mesure systématique de la tension oculaire.
  • mesure de la pachymétrie cornéenne et examen de l’angle irido-cornéen.
  • réalisation d’un examen OCT du nerf optique et du complexe ganglionnaire maculaire.
  • réalisation d’un champ visuel automatisé si besoin.
examen oct nerf optique et macula

Coupe OCT Nerf Optique et Macula pour dépistage de Glaucome

Évolution

En l'absence de traitement ou de traitement inadapté, il y a une évolution progressive du glaucome qui se caractérise par une altération progressive du champ visuel du patient.

1.2 : Glaucome chronique à angle ouvert : Traitement

Médical

Traitement de première intention, il consiste à instiller des collyres qui font baisser la pression intra-oculaire.
Ces collyres sont nombreux, efficaces, et généralement bien tolérés.

Laser SLT

Le laser SLT est un laser pour « nettoyer » ce filtre qui s’obstrue. Les séances de laser peuvent être répétées si nécessaire. Le laser se réalise directement dans nos centres a cours d’une consultation.

Ce laser SLT est indiqué pour les patients :

  • intolérants aux collyres.
  • baisse préssionelle insuffisante malgré le traitement collyre.

Chirurgical

En cas de résultats insuffisants malgré les collyres ou le laser, un traitement chirurgical doit être envisagée.

La chirurgie filtrante la plus utilisée est la Sclerectomie Profonde non perforante en réalisant le plus souvent une chirurgie filtrante du type sclerectomie profonde non perforante pour faciliter l’évacuation de l’humeur aqueuse et donc la baisse de la pression intra-oculaire.

La chirurgie du glaucome est une chirurgie qui nécessite un suivi postopératoire régulier et fréquent pour l’obtention de bons résultats.


2.1 : Glaucome aigue par fermeture de l’angle

Diagnostic

Maladie rare qui se caractérise par une élévation importante brutale et rapide de la pression intra-oculaire qui se traduit par une baisse de vision, avec douleur importante, et rougeur oculaires associées à de fortes céphalées.

Pathogénie

Chez certains patients avec un angle irido cornéen étroit, il peut y avoir avec l’âge un phénomène de blocage aiguë du trabéculum par la racine de l’iris empêchant l’évacuation de l’humeur aqueuse et donc une montée pressionnelle rapide et brutale.

2.2 : Glaucome aigue par fermeture de l’angle: Traitement

Curatif

Il faut en urgence faire baisser la pression intra-oculaire pour pouvoir ensuite réaliser une iridotomie au laser YAG.

Préventif

Réalisation d’une iridotomie au laser Yag chez les patients ayant un angle irido-cornéen étroit ou bien une chambre antérieure étroite.

Les pathologies